Fatiguée, est-ce dû à la charge mentale ?

Coucou, je vous parle un peu de moi à nouveau. Je crois que ça me fait simplement du bien de parler, de vider ce que j’ai dans la tête pour passer à autre chose. Bref, je suis fatiguée, cela fait désormais un peu plus d’un an que je suis régulièrement fatiguée avec des hauts et des bas (niveau forme et fatigue).

Alors, je me demande pourquoi, est-ce dû à cette charge mentale dont on entend de plus parler, est ce suite à tout ce que je fais (maman multifonction et partout à la fois), est ce dû à ma nature, besoin d’être là pour aider, dépanner, soutenir les autres ?

Quoi qu’il en soit j’en suis là, parfois tellement fatiguée que je ne peux rien faire, pas me concentrer, je ne peux RIEN faire, je n’ai pas la force, l’énergie, l’envie, … Et pourtant, j’aimerais bien.

Comme une collègue me la « collé » sur mon mur facebook, voici ce que signifie mon prénom, je trouve que c’est à peu près vrai en réalité !

Je suis assez réservée et donc je ne parle pas facilement, je n’ouvre pas facilement mon cœur, mon âme et je ne donne mon avis seulement si je sais que je peux avoir confiance en la personne en face. Je ne me plains pas ou très peu et je garde tout pour moi.

Je suis toujours présente pour les autres, je ne sais pas vraiment dire non, j’aime ça, être là pour les autres, les aider, les soutenir, les écouter, les réconforter, …

Je ne peux pas faire autrement, car c’est en moi, CEST MOI et je ne peux pas lutter. Je crois que ça a toujours été comme cela. D’ailleurs, c’est surement pour cela que je suis devenue aide-soignante.

Je suis aussi membre de l’association de l’école, j’ai participé à l’opération We love prema, je rends service à droite et à gauche, je gère la vie de famille, l’école, les plannings pour notre moyen de garde pour les filles, un peu comme tout le monde en soit. J’essaie de faciliter la vie des autres, de leur faire plaisir par exemple.

Comme le dis, cette image, je ferais tout, le maximum pour ma famille, je ne recule pas devant le travail, j’aime faire les choses en tant et en heure, j’aime aussi faire mille et une chose … Mais je crois que mon corps me dit stop ! Je suis aussi fatiguée de toute cette fatigue.
Mon corps, ma tête, mon énergie et mon envie ne sont plus ensemble unis et fort. Chaque morceau s’émiette et pourtant, j’arrive à les rassembler, mais la faille n’est pas soudée, consolidée. J’y travaille petit à petit pour retrouver celle que j’étais, celle que je suis tout au fond de moi.

Je cherche et je trouverais même si cela pourra mettre du temps. Je vais, je veux persévérer.

Et vous quel est votre degré de fatigue sur une échelle de 1 à 10 ?

Désolée si cet article est un peu confus et que vous ne le comprenez pas, peut être est ce dû à mon état d’esprit, à mon fond intérieur.

Bref

16 thoughts on “Fatiguée, est-ce dû à la charge mentale ?

  1. On est tous fatigués, multitache. Mais je crois que c’est la vie. Même si on délègue. Ce n’est pas seulement du à la charge mentale. Avoir des enfants, c’est aussi épuisant… parce quon anticipe tout pour eux. Et on se bouge aussi pour eux! ! Alors que parfois j’aimerai bien me poser dans le canapé à regarder des émissions bêtes… on ne s’ennuie pas!!

  2. C’est peut être dans votre nature, mais il Essentiel de lâcher prise par moment, prendre une heure pour prendre soin de soi!
    Faire du sport où se relaxer ou écouter de la musique, sortir prendre l’air peut parfois faire beaucoup de bien !
    En plus de ça votre métier demande de s’investir et parfois prendre du recul c’est difficile…
    Souvent quelques jours de vacances, ça fait du bien aussi !

    1. Merci pour ton soutien Jeanne 🙂
      C’est vrai qu’il faut que je prenne du temps pour moi.
      J’essaie de faire des balades en vélo (mais souvent c’est en famille 😉 )
      Sinon, je fais de l’art-thérapie, quand j’en prends le temps !!

      Les vacances, je les termine et les prochaines seront en août 🙂

  3. Le mois de juin est toujours très chargé (boulot et perso), d’autant plus que j’essaie d’anticiper au maximum la rentrée pour être plus tranquille pendant l’été et profiter à fond de mes 3 semaines de congés. Du coup, la fatigue se fait un peu sentir.
    J’espère que tu es bientôt en vacances pour te reposer. Très bonne soirée !

    1. Merci Cécé 🙂
      J’étais en vacances du 14 au 25 juin, mais je pense que la « pression », l’adrénaline de la vie à 100 à l’heure retombe.

      Je reprends le travail lundi 26, ça devrait aller 🙂

  4. Tu donnes beaucoup de ta personne, pour tous, pour ta famille, comme toutes les mamans que nous sommes, mais la reponse de Sandrine a ton témoignage est juste, il faut que tu penses a toi, que tu fasses une pause moralement et j’espere que tes prochaines vacances vont permettre de tes filles et ton mari mais juste eux mais aussi prendre du temps pour toi et rien que pour toi … facile a dire mais impossible a faire, allez courage Marie

  5. Marie,

    Prendre soin de sa famille et de son entourage, c’est commencer par prendre soin de soi. Tu listes toi-même toutes ces activités que tu fais, ce qui signifie que quelque part, tu as conscience d’en faire trop. Tu dis : « je ne peux pas faire autrement, car c’est en moi, C‘EST MOI et je ne peux pas lutter… » C’est horrible ! C’est du déterminisme, ça voudrait dire que tu n’es pas maître de ton corps et de ton esprit ? Tu es la seule à pouvoir changer les choses, réduire tes activités, oser dire non ! Pose-toi la question de savoir pourquoi tu aide à ce point les autres… Est-ce parce que tu as peur qu’ils ne t’aiment plus si tu dis NON? (si c’est le cas, ce n’est pas toi qui es une mauvaise personne, mais bien eux!!)
    Bref, ça me fait mal au cœur de lire… Prends du recul, et essaie de te poser les bonnes questions, car à ce que je lis, tu fonces droit dans le mur (parole de personne qui sait ce que c’est…) Prends soin de toi, et libère ta vie de toutes ces activités qui te la pourrisse. C’est quoi ta priorité ? Si c’est ta famille, ne pense plus qu’a eux, et allège le reste. Quand tu auras repris de l’énergie, tu referas tout ça, rien ne presse.

    Amitié, Sandrine

    1. Merci pour ton message Sandrine,
      Même si à l’heure actuelle je le trouve un peu cash et en même temps je sais que tu as raison !
      Je suis a cette limite où j’essaie de penser à moi et de reprendre le contrôle sur ce que je veux, sur ce que je suis.

      Pourquoi j’aide à ce point, je te dirais car j’aime être là pour les autres, me rendre utile, …

      Merci à toi, je pense souvent à toi d’ailleurs 😉

      1. J’ai volontairement été un peu dure avec toi, parce que je voudrais te faire réagir 🙂
        Je suis la première à savoir que dans des moments comme ça, il faut un déclic pour se sortir de cette sensation de ne plus rien maitriser…
        Et encore une fois, j’insiste sur le fait que si tu aime aider les autres, tu dois d’abord prendre soin de toi pour pouvoir le faire bien 😉

        Il faut que tu ais ce déclic, par toi même, malheureusement, à part te dire que vraiment, et du fond du cœur, je te comprends, je ne peux pas t’aider…

        Je t’embrasse fort, et n’hésite pas à me contacter si tu veux échanger 😉

        Sandrine

    1. Garder espoir, parler, se faire aider, être soutenue…
      Et personnellement, j’essaie de trouver tous les jours 3 petits bonheurs un RDV que j’ai créé sur ma page facebook.
      Et ça m’aide, ça fait du bien, de voir le positif même si certains jours il faut chercher

  6. Cc je te comprend car je suis un peu dans le même cas.
    Je suis tellement fatiguée quand ce moment tout me semble amer, je n’ai plus le goût de faire plaisir pour le moment.
    Des que je sors la tête de l’eau un événement une parole me la remet sous l’eau je lutte sans rien dire car c’est mon combat.
    J’espère que cette mauvaise passe s’arrêtera et que je retrouverai ma bonne humeur a toute épreuve

    1. Oui voilà, pareil j’ai envie de retrouver le moi d’avant !
      Mais j’y travaille et je garde espoir.
      C’est aussi pour cela que j’ai écris cet article car je sais que je ne suis pas seule 🙂
      Et parfois, en parler en mode inconnue ou presque, ça fait du bien 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *