L’enfant et la nature : premier essai de légumes géants

Coucou tout le monde, pour ce nouveau RDV de « L’enfant et la nature », je vous propose de découvrir une partie de notre potager avec des légumes géants. D’ailleurs un concours est organisé au potager extraordinaire le 1er octobre !

1 – L’idée

Nous avions déjà entendu parlé de légumes géants, mais lorsque nous avons découverts, au printemps que nous pouvions nous en procurer des graines ou bien des plants alors nous avons sauter le pas.

Nous avons donc choisi un plant de potiron, un plant de tomates, un plant de citrouille ainsi qu’une gourde.

2 – L’entretien

Avant de se lancer, nous nous sommes bien renseigner sur l’entretien que demandaient ces plantes, car puisqu’elles sont géantes, il leur faut bien évidemment de l’espace. Pour ce qui est du potiron et de la citrouille nous avons un très grand jardin. Pour la tomate et la gourde, elles ont trouvé leurs places dans la serre.

#la tomate

D’ailleurs la tomate est déjà arrivée à maturation, nous l’avons donc cueillie et elle ne sera pas retenue pour le concours ayant le lieu le 1 er octobre au potager extraordinaire. Pour avoir le poids le plus juste possible, nous sommes allés à la poste 🙂

#la gourde

Pour ce qui est de la gourde, nous avons eu beaucoup de mal à avoir un fruit, car il faut que ce soit des papillons qui la pollinise, sachant que les fleurs femelles sont ouvertes la nuit et les fleurs mâles s’ouvrent la nuit. Nous avons donc procédé à une pollinisation manuelle, pour être sure d’avoir un fruit.

Les premiers jours, la gourde poussait de 10 cm, puis maintenant qu’elle atteint les 2.50, elle pousse de 5 cm. Le record mondial est de 3.78 en 2015 et il nous reste encore 15 jours pour y arriver.

Nous avons une planche en dessous pour que son inclinaison ne soit pas trop forte et pour éviter que la tête ne casse. Notre première gourde avait cassé. 

La gourde touche désormais le sol et je ne dirais pas combien elle mesure secret jusqu’au jour du concours 😉

#la citrouille

La citrouille a très bien poussé et elle a bien grossi, mais voilà maintenant 1 mois qu’elle est devenue orange et elle ne grossit plus. Je ne suis pas sûre que nous aurons un record. Mais le plaisir des filles à voir d’aussi gros légumes est déjà une réussite. Et encore plus lorsque l’on s’approche du potiron.

Voici le second plant et donc une deuxième citrouille.

#le potiron ou le carrosse de Cendrillon

Notre potiron est tellement grand que les filles peuvent largement s’asseoir au creux, mais bien sûr elles ne le font pas pour le préserver. Il pousse et grossit de jour en jour. Le record de France du potiron est de 683 kg en 2015. C’est le record enregistré au potager extraordinaire.

Avez-vous déjà vu des légumes géants ? 

C’est une belle expérience pour elle de voir qu’en s’occupant bien de nos fruits et légumes, ils peuvent être énorme. De plus, nous avons de nombreux autres fruits et légumes et elles adorent allé ramasser les grosses grappes de raison ou encore nos délicieuses poires.

3 – Vos participations

Voici la participation de la La tri’bout arc en ciel, elle nous présente un bac sensoriel sur le thème de l’automne avec de jolies choses à toucher et de drôles d’animaux 😉 

Nous poursuivons avec le blog Les Ptits-Petons qui nous propose une activité pour nourrir les animaux mais également de belles sensations sous les pieds.

Pour terminer, voici la participation du blog Cécé from aix qui nous permet de visiter le  Parc animalier d’Auvergne en compagnie de ses deux filles.

★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩

Vous pouvez également me suivre par là si le cœur vous dit  :

Inspilia – Facebook – Instagram – Hellocoton – TwitterYoutube – Google + et Pinterest

Vous pouvez vous abonner à la newsletter (colonne de droite) pour recevoir un résumé hebdomadaire les lundis 🙂

Merci pour votre petit message laissé en commentaire, je me ferais un plaisir d’y répondre 🙂 Bonne journée

8 thoughts on “L’enfant et la nature : premier essai de légumes géants

  1. Ping : L'automne
  2. Effectivement ce sont des légumes géants. Bravo pour cette culture ! Ils doivent nécessiter beaucoup d’arrosage, non ? (c’est la sudiste au jardin archi-sec qui se renseigne 😉
    Je ne connaissais pas la gourde. Dans quelle famille de légumes est-il ? Comment cela se cuisine ?
    Très bonne soirée !

    1. Il faut beaucoup d’eau oui mais j’habite en Bretagne et j’ai un puit. Habitant près du canal de Nantes à Brest, mon puit se remet à niveau comme le canal donc je n’en manque jamais.
      La gourde peut se manger tout dépend des variétés mais il faut manger les jeunes fruits, si on attend l’automne, on peut les garder comme décoration, avec certaines faire des instruments de musiques ou des récipients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *