L’enfant et la nature : création d’une fraiseraie avec terra fertilis

Coucou tout le monde, aujourd’hui, je vous propose de découvrir ce que nous avons réalisé dans notre jardin pour avoir de bons fruits l’année prochaine. Nous avons réalisé une fraiseraie avec deux longues bandes de 60 cm de large et 6 mètres de long. C’est-à-dire que nous avons 12 mètres de long de fraisiers. Ainsi qu’une autre parcelle carrée. Au total, c’est plus de 100 stolons de fraises qui ont été replantés et aménagés dans notre potager. Nous avons également utilisé du fertilisant de chez terra fertilis. 

fertilis- enfant-nature-septembre-2020-fraiseraie


1 – L‘organisation du jardin

Nous avons réfléchi au côté pratique pour le désherbage, l’entretien de ces parcelles, car nous les avons mis sur notre pelouse. La pelouse est divisée en deux parties chez nous. Sur le côté droit, nous avons une parcelle délimitée avec de nombreux arbustes fruitiers comme les framboises, les mûres, le cassis, les caseilles, les groseilles à maquereaux et les myrtilles. Ensuite nous avons une grande parcelle de pelouse en nous décalant sur la gauche. Nous avons un chemin et du côté gauche nous avons de la pelouse parsemée de nombreux arbres fruitiers, les deux cabanes des filles, puis maintenant nos deux espaces de fraises. Au fond du jardin, il y a les deux serres, la bambouseraie, le poulailler et le bassin aquatique.

Chaque espace a son rôle et tout le monde se plaît à naviguer partout.

2 – Le montage

Nous avons donc acheté des planches pour surélever ces longueurs de fraisiers. Pour les maintenir, nous avons fabriqué à l’aide de bûche de bois des bûchettes que nous avons plantés en maintenant une distance de 60 cm entre chaque planche.

fertilis- enfant-nature-septembre-2020-fraiseraie

Nous avons ajouté dans chaque parcelle de la terre, une couche de fumier, mais aussi du fertilisant pour sols de chez terra fertilis et un peu de terreau.

Nous avons mélangé le tout pour obtenir un mélange riche pour nos futures fraises.

Avec les filles et mon mari, nous avons laissé l’ensemble un peu plus d’un mois au repos. Cela a permis à la nature de faire son travail, mais aussi aux stolons de fraises de profiter.

Ensuite, nous avons récupéré de nombreux stolons dans notre potager et nous en avons planter environ 120. Nous avons fait un paillage de lin pour une partie et de cacao pour une seconde partie.

fertilis- enfant-nature-septembre-2020-fraiseraie

L’idée de base était de mettre de la paille, mais nous n’en avions pas. Nous allons chercher près de chez nous un agriculteur qui pourrait nous vendre un roundballer de paille. Cela nous sera utile au potager, mais aussi pour nos poulettes.

3 – les engrais, le fertilisant terre fertilis et le compost

Nous avons donc choisi le fertilisant de chez Terra fertilis.

fertilis- enfant-nature-septembre-2020-fraiseraie

L’avantage de ce sac de fertilisant, c’est qu’il permet de réduire l’arrosage. Pour le dosage, il suffit pour les pots de fleurs de mettre 10 g/L de terre et pour les surfaces de jardin et potager 50 g/m².

Le fertilisant est composé de Charbon végétal issu de la pyrolyse du bois résineux, de matière sèche, de carbone organique, d’azote total, de phosphore total et de potassium total.

Le fertilisant plantes est composé de champignons mycorhiziens sur un support de charbon végétal. Cela permet de favoriser et d’améliorer ce que les plantes font déjà naturellement. Le fertilisant plantes améliore la structure du sol grâce au système racinaire du champignon ainsi les plantes sont mieux nourries, plus résistantes et plus productives.

Ce fertilisant est obtenu par pyrolyse, en utilisant le bois de forêt gérées durablement. Ainsi, on réutilise la matière première pour faire pousser les plantes.

Dans notre potager, nous utilisons également notre propre compost où nous mélangeons du fumier, des déchets verts azotés comme la tonte de pelouse, la taille des petits arbuste, de la matière carbonée avec les feuilles mortes du jardin et du carton brut.

fertilis- enfant-nature-septembre-2020-fraiseraie

Petit à petit, nous aurons aussi la paille et les déchets de nos poulettes à ajouter au composteur. Sur la photo ci-dessous, tout au fond c’est aussi une belle longueur de fraises que nous avons réaménagée avec des planches ( c’est à finir également).

fertilis- enfant-nature-septembre-2020-fraiseraie

Vous pouvez trouver gratuitement de quoi enrichir votre jardin en regardant notamment sur le bon coin, beaucoup de particuliers se débarrassent de fumier de cheval. Il suffit ensuite de le laisser mûrir, se décomposer pour le mettre au potager.

Bref, nous avons déjà hâte d’être au mois de juin prochain pour savourer nos belles fraises et réaliser de nombreuses recettes !

fertilis- enfant-nature-septembre-2020-fraiseraie

fertilis- enfant-nature-septembre-2020-fraiseraie

Notre jardin / potager est par ICI

Si vous souhaitez participer à ce RDV, envoyer moi un petit mot pour que je publie votre article, vos photos 🙂

★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩

Pour m’aider à faire vivre le blog et pour qu’il perdure, n’hésitez pas à me faire un petit coucou en commentaire 🙂 

Merci et belle journée à vous.

1maman2filles est aussi présente par ici  :

Inspilia – Facebook – Instagram – Hellocoton – Twitter– Youtube  et Pinterest

Vous pouvez partager cet article en cliquant ci-dessous sur le mot facebook, twitter ou encore enregistrer dans Pinterest, ainsi vous l’aurez à portée de main 😉 ↓↓↓↓

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.