Des fruits : un peu, beaucoup, passionément, à la folie pour l’enfant et la nature

Bonjour à tous, aujourd’hui, nous nous retrouvons pour le thème de l’enfant et la nature. Cette fois-ci, nous allons vous parler jardinage et plantations pour avoir des fruits. Cette année, nous avons choisi de dédier un budget pour les arbres fruitiers. Pour cela, il a fallu calculer combien nous allions en mettre selon l’espace que nous avions au jardin. 

fruits-enfant-nature-arbustes

Bien espacer les arbres et optimiser l’espace

fruits-enfant-nature-arbustes

Nous avons donc considéré notre espace, et nous avons pu compter 6 arbres fruitiers pour la parcelle de devant la maison ainsi que 14 arbres derrière (si je m’en souviens bien). 

Avec les filles et mon mari, nous avons tous choisi les arbres que nous voulions. Je voulais un deuxième figuier, car pour la pollinisation, il faut deux arbres de la même espèce si vos voisins n’ont pas le même type d’arbres. J’ai également choisi un amandier, nous en avions déjà un également. Chloé voulait des abricots et des nectarines. Elya a choisi des pommes et des pêches. Mon mari a choisi les cerises et les prunes puis les poires.

fruits-enfant-nature-arbustes

Nous sommes donc allés en pépinière et nous avons acheté : 

  • 2 mirabelliers
  • deux quetsches
  • 2 reine-claude
  • deux cerisiers

fruits-enfant-nature-arbustes

  • deux abricotiers
  • 2 pêchers
  • deux nectariniers
  • 1 figuier
  • un amandier
  • deux pommiers et
  • 2 poiriers

fruits-enfant-nature-arbustes
Il faut également savoir qu’en octobre, nous avions refait quelques achats au niveau des arbustes fruitiers. Il y a donc dans notre jardin :

  • myrtilles
  • fraises
  • framboises (roses et jaunes)
  • fraises-framboises
  • mûres sans épines
  • mûres-framboises

fruits-enfant-nature-arbustes 

  • cassis rouges
  • casseilles
  • groseilles
  • kiwitiers (5)
  • vignes ( 7)
  • des petits fruits originaux également, mais que nous n’avons pas encore goûté, car il faut plusieurs années pour en avoir comme les baies de goji.

Comme vous pouvez le constater nous sommes addict aux fruits.

Pourquoi autant de fruits ?

Tout simplement, car c’est un vrai plaisir que de se promener dans le jardin et de pouvoir savourer quelques fruits. J’adore quant aux beaux jours, je ne retrouve pas ma grande, mais quand je l’appelle, je me rends compte qu’elle est assise entre les arbustes pour prendre son dessert ou son goûter. Nous aimons le plaisir des grignotages sains.

fruits-enfant-nature-arbustes

J’aime faire de bonnes et grosses salades de fraises dans des saladiers et non dans de petits ramequins. Nous mangeons des confitures et donc j’en fais moi-même. Avec les filles et mon mari, nous apprécions que notre travail puisse nous fournir des récompenses telles que toutes ces saveurs sucrées et savoureuses.

Et après 

Concernant les arbustes, nous faisons tous les ans des boutures pour éviter d’en acheter à nouveau. Concernant les fraises, nous laissons les stolons pousser. Pour les framboises, nous les taillons à 30 cm tous les ans puis nous coupons les tiges tous les 50 cm en enfonçant de 10 cm chaque tige dans le sol pour créer une nouvelle bouture. Pour les mûres et les myrtilles, nous faisons pareil. 

Je donne aussi des boutures à ma famille car par exemple, l’année dernière mon mûrier à crevé et j’ai donc pu reprendre un plant chez mes parents qui avaient fait des boutures également.

fruits-enfant-nature-arbustes

Cette passion, pour la nature et les fruits, est chez moi existante depuis mon enfance. Chez mes grands-parents maternels, j’ai usé de l’espace des prés et de l’étang ainsi que des animaux. Pour ma grand-mère maternelle, c’était les fraises, les framboises et le miel. Puis chez mes parents, nous avions également beaucoup d’arbres fruitiers ainsi que le plaisir d’avoir nos propres œufs pour cuisiner.

Ce sont des choses simples de la vie, qui reste, que ce soit la nature, les animaux ou les cultures. Je vis à la campagne et j’en suis fière, grâce aux bonheurs simples dont je profite chaque jour.

L‘hôtel à insectes géant

fruits-enfant-nature-arbustes-hotel-insectes

L’année dernière, nous avons réalisé un hôtel à insectes géant, elles ressemblent plus à une grande maison. Je peux dire qu’elle abrite des abeilles dans nos tubes de bambous. Nous y avons également mis des ardoises, des pommes de pin, des brindilles de bois et de la paille. 

Il faudra malheureusement le rénover un peu cette année, car il a été abîmé. Nous avons également réalisé tout près un abri à hérisson, car nous en avions vu un, perdu dans le jardin :) 

Le reste du jardin

Nous avons réalisé une barrière tressée qui n’a pas encore repris puis vous pourrez découvrir quelques unes de nos fleurs en photos.

Vos participations 

Voici la participation du blog Cécé from Aix, cette gentille blogueuse à  confectionné un tablier de jardinage pour sa fille. En plus d’être pratique, il est très joli !

Il y a également cette jolie petite puce qui participe en ayant ramsser des branches tomber à cause de la tempête. Une activité simple et utile 😉 Merci  à Arnaud Vanessa Destalminil.

Si vous aussi vous souhaitez participer au RDV, vous pourrez découvrir comment y participer par ICI

Vous êtes plus fruits ou légumes ?

Car nous faisons aussi dans les légumes géants 😉

 

★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩★ ✩✩

Vous pouvez également me suivre par là si le cœur vous dit  :

Inspilia – Facebook – Instagram – Hellocoton – Twitter– Youtube – Google + et Pinterest

Merci pour votre petit message laissé en commentaire, je me ferais un plaisir d’y répondre 🙂 Bonne journée

14 thoughts on “Des fruits : un peu, beaucoup, passionément, à la folie pour l’enfant et la nature

  1. C’est tellement appréciable d’avoir pleins de fruits dans son jardin ! Chez mes grands parents il y avait un grand cerisier, quand il était pleins de cerise, je passais mon temps dans cet arbre pour manger toutes ces cerises !
    Ces arbres vous promettent aussi un jardin bien fleuri au printemps, pleins de couleurs !

  2. Dans notre ancien logement nous avions pas mal d’arbres fruitier malheureusement ici plus et la terre n’est pas absolument pas praticable mais sa m’étonne pas de toi je me rappelle la citrouille :p

    1. Coucou ma belle,

      Oui la citrouille était énorme, nous poursuivrons le concours cette année normalement si tout se passe bien dans la pousse !
      C’est dommage pour ta terre 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.