Ma mamie, c’était … hommage à ma grand-mère paternel

Ma mamie, c’était de bons moments de vacances chez elle.

Ma mamie, c’était les soirées crêpes avec du beurre demi-sel et du chocolat en poudre.

Ma mamie, c’était le sirop de pamplemousse.

Ma mamie, c’était dormir entre cousines dans le même lit.

C’était allez faire les courses en vélo, ou encore allez à la messe régulièrement.

Ma mamie, c’était celle qui nous racontait comment elle avait appris ses tables de multiplication.

Ma mamie, c’était ses chats, ses chiens, ses moutons, ses poules et ses lapins.

Ma mamie, c’était une petite voiture sans permis dans laquelle on pouvait se retrouver dans le coffre, car à 3 dans la voiture ;)

Ma mamie, c’était les grands repas de famille avec ensuite une balade tous ensemble pour faire le tour de son village.

Ma mamie, c’est aussi la blague du schitt citron !

Ma mamie, c’est aussi la réserve de framboisiers, de cerises puis de fraises.

Ma mamie c’était toujours une petite attention pour Noël, pour chacun d’entre nous.

Ma mamie, nous apprenait à refaire des bougies avec de la récup’

Ma mamie, c’est aussi la dame qui fleurissait son église.

Ma mamie, c’était des anecdotes, des histoires, des moments de sa vie racontées.

Ma mamie, c’était la petite maison dans la prairie.

ange-mamie-deces-hommage

Ma mamie, c’est aussi des expressions comme “y a pas chouais” ou encore ” non didiou

Ma mamie, c’était aussi un nom universel pour tous les chats “Timinou” mais à la fin, ils s’appelaient Tinou.

Ma mamie, c’est, c’était le pilier de la famille.

Ma mamie, c’était une personne très croyante et ça l’a aidé à vivre, survivre à toutes les dures épreuves de la vie.

Ma mamie, c’était cette femme prête à tout pour ses enfants. Elle a toujours fait le maximum.

Ma mamie, c’est un réseau de personnes, de connaissances et d’amis.

Ma mamie, c’est celle qui nous à quittée, il y a 1 semaine, en laissant derrière elle toute une famille.

Elle est partie accompagnée, en douceur, et discrètement. 

Ma mamie, c’est aussi celle qui nous a donné beaucoup de chagrin depuis 1 semaine, mais c’est aussi celle que l’on a l’impression d’avoir toujours derrière soi, comme si elle ne nous abandonnera jamais.

Bref, ma mamie me manque, à moi, à mes oncles et tantes, à mes cousins et cousines, mais aussi à mes filles.

Bref, une mamie, c’est la vie !

Ma mamie, ce sera désormais les souvenirs, les photos et notre mémoire.

10 thoughts on “Ma mamie, c’était … hommage à ma grand-mère paternel

  1. Tu m’as fait pleurer…très bel hommage à ta mamie qui ressemblait beaucoup à la mienne.
    A mon tour mamie, j’essaie de l’imiter auprès de mes petites filles, toujours avec patience et bienveillance. Son amour toujours présent malgré les années. Courage ma petite Marie.

  2. c’était aussi des heures passées sur sa balançoire (tellement d’heures que l’herbe ne poussait plus en dessous ! )
    c’était des bouteilles de vin cachées sous les sapins
    c’était les soirs d’été les promenades jusqu’au bout de la route et courir comme des folles quand le jet d’eau du champs passait sur la route
    c’était des chapelets à la radio tous les jours, c’était Docteur Quinn femme médecin le midi
    c’était son patois qu’on essayait de décrypter
    c’était tout son amour qu’elle nous donnait et qu’elle nous donnera encore de là haut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.